Yvan enfin dans les alizées !

Après de rudes journées de navigation dans des conditions extrêmes ne reflétant pas vraiment l’Atlantique et les alizés, Yvan a enfin trouvé du vent portant ET le temps de se reposer !

Le temps se calme, Yvan peut se reposer

Et ça tombe bien, le navigateur commençait vraiment à fatiguer, ce qui se ressentait sur le moral. Il est vrai qu’entre casse matériel et veille constante due à une météo peu avantageuse, il y a de quoi être sur les nerfs. Rester toujours en alerte, prêt à tout affaler en urgence, aucun droit à l’erreur, il était temps que cela se calme pour récupérer quelques forces. Ce qu’il a pu faire hier, avec 2h d’un sommeil très réparateur, il s’en étonnait lui-même : « C‘est fou comme 2 heures de sommeil peuvent remettre un bonhomme en route ! »

Enfin au portant

Côté météo Yvan a donc enfin trouvé du vent portant. Un alizé modéré d’une dizaine de nœuds qui lui permet à la fois d’avancer dans la bonne direction, de se reposer et de ne pas trop solliciter le matériel. Il avance à 7-8 nœuds malgré une voilure réduite.

Une arrivée la semaine prochaine

Yvan se trouvait ce jeudi midi a moins de 750 miles du Ti-Punch salvateur et grandement mérité !. Si tout se passe bien cela devrait pouvoir se faire en milieu de semaine prochaine. Il parait qu’une fin de transat est la partie la plus facile, espérons pour lui que cela se vérifie.

Écouter le témoignage audio