Vacation audio du 13 mai 2015

Passage du canal de Suez :
« J’ai pas mal enchaîné les galères. D’abord je suis tombé sur un agent qui était complètement vérolé et corrompu. Il a essayé de m’extorquer 3’500 dollars. Ça m’a fait perdre 24 heures. Ensuite, après avoir trouvé le bon agent, c’est autour du moteur que ça a été un peu compliqué; il n’y a pas vraiment de moteurs hors bord à vendre. Je cherchais un petit moteur pour mettre derrière mon bateau. J’ai un peu pris le seul qu’il y avait dans toute la région, mais qui marchait très mal. Les autorités du canal ne voulaient pas trop me laisser partir avec. On a essayé de le stabiliser au maximum mais ça a été épique.
Après trois quatre jours de formalités à Suez, j’ai pu partir sur le canal hier. On a eu une première journée très mouvementée, avec beaucoup de vents de face. Heureusement j’ai pu mettre les voiles dans le canal, même si c’est pas très autorisé. Mon petit moteur vieux de quinze ans suffit à peine pour remonter contre le vent. »

The Suez canal passage:

 » I’ve had a lot of problems. First I found an officer who was completely corrupted. He tried to extort me 3,500 dollars. This made me loose 24 hours. Then, after finding the right agent, it was a bit complicated about the engine; there is no really outboard motors for sale. I was looking for a small engine to put behind my boat. I’ve just took the only one that was in the whole region, but which was in poor condition. The canal authorities were not very in favour to let me go with it. We tried to maximum stabilize it but this was epic.

After three to four days of formalities at Suez, I could go on canal yesterday. We had a very eventful first day, with a lot of headwinds. Fortunately I was able to set sail in the canal, even if it’s not very allowed. My little fifteen years old engine is barely enough to go up against the wind. « 


« Aujourd’hui je suis en train de faire la deuxième étape du canal, qui se fait en deux journées. J’embarque à chaque fois un pilote différent, qui me guide dans le canal et qui m’aide un peu à parler aux bateaux. Si le moteur était un peu capricieux hier, aujourd’hui il a carrément lâché prise. Je me suis retrouvé tout à l’heure à la dérive. Il a fallu appeler un petit remorqueur qui nous ramène. Ils ont commencé à me dire de rallier le port où j’étais cette nuit, que je paie 1’000 dollars de remorquage,… Tout est prétexte ici pour prendre des dollars.
Je leur ai dit: « non non non, vous me donnez une demie-heure, je vais réparer le moteur ». Je me suis retrouvé à tout démonter le moteur en moins de trente minutes. Sinon il fallait que j’accepte la remorque en sens inverse. C’était pas trop tentant. »

« Today I am doing the second step of the canal, which takes two days. Each time, I take on board  a different pilot, guiding me in the canal and who helps a little to speak to the other boats. If the engine was a bit temperamental yesterday, today he dropped. Just now, I found myself adrift. We had to call a little tug so that it brings us back . They began to tell me to rally the port where I was last night , and to pay 1,000 dollars in towing, … Everything here is pretext to take dollars.

I told them « No no no! Give me just half an hour, I ‘ll repair the engine. » I found myself disassembling all the engine in less than thirty minutes. Otherwise I should have to accept the trailer in reverse. It was not too much tempting . « 


« Dans quelques heures je vais retrouver la Méditerranée, à Port Saïd. J’ai fait mon ravitaillement à Suez. Je dépose le pilote sur un bateau et j’enchaîne direct. Je vais donner mon moteur à un pécheur que je vais croiser par là. Et puis voilà, je vais reprendre ma route à la voile. A priori la météo que j’ai eu me dit qu’il faut plutôt que j’aille en Grèce. Vous risquez de voir ma trajectoire passer par la Grèce… »

« In a few hours I will find the Mediterranean at Port Said. I went for fresh supplies at Suez. I let the pilot on a boat and I can leave directly. I’ll give my engine to a fisherman I will meet there. And then, I will resume my way to the sail . A priori, the weather forecast I had, said that I have to go to Greece. You may see my trajectory through Greece … « 


Bilan des réparations effectuées ces derniers jours :

Repair report in recent days :


Moral du capitaine :
« Je suis toujours de bonne humeur, toujours en pleine forme. Mais ici on est vraiment des vaches à lait; l’objectif est toujours d’extorquer un maximum de dollars. C’est assez épuisant; une négociation permanente. C’est épuisant, même s’ils sont très gentils. »

Captain’s feeling:

« I am always cheerful , always in top form. But here we really are cash cows ; the goal is always to extract maximum dollars. This is quite exhausting ; continual negotiation . It’s exhausting , even if they are very nice. «